Recherche > Revue de presse > Troubles neuro-métaboliques : Anomalies potentiellement traitables chez les patients ayant une dépression réfractaire au traitement et comportement suicidaire

Troubles neuro-métaboliques : Anomalies potentiellement traitables chez les patients ayant une dépression réfractaire au traitement et comportement suicidaire


Introduction

Le trouble dépressif majeur est la deuxième cause handicapante dans le monde et touche environ 350 millions Personnes .Aussi bien que les progrès faites dans le traitement de dépression, on estime que 15% des personnes déprimées ne répondent pas malgré une pharmacothérapie adéquate, psychothérapie, et même l’ECT.

Les prédicteurs actuels de réponse au traitement de la dépression, comme la gravité, la chronicité l’exposition à des événements indésirables de la vie, ne sont pas spécifiques et sans l’implication claire de thérapeutique dans le traitement réfractaire de dépression.

La prise en charge clinique de dépression réfractaire au traitement n'a pas progressé de façon significative au cours des deux dernières décennies, et le taux de suicide aux États-Unis a été augmenté. L'accent mis récemment sur le traitement de la dépression réfractaire s'est concentrée sur les traitements neuromodulatoires, tels que la stimulation cérébrale profonde, qui, tout en promettant, nécessite une intervention neurochirurgicale.

Nous proposons un arsenal diagnostique et thérapeutique du traitement de dépression réfractaire basée sur une analyse ciblée des métabolites dans Le sang, les urines et le LCR.

Objectif

La dépression réfractaire au traitement est une maladie avec une morbidité significative, une mortalité et un cout social, au moins 15% des cas de trouble dépressif majeur restent réfractaires au traitement.

Les auteurs ont précédemment identifié un jeune adulte souffrant de dépression réfractaire au traitement et de multiples tentatives de suicide avec un déficit en CSF tétrahydrobioptérine, un cofacteur critique pour la synthèse des neurotransmetteurs monoamines.

Le traitement avec La saproptérine, un analogue du tétrahydrobioptérine, conduit à une rémission prolongée de la dépression .Ce sentinel cas a conduit les auteurs à l'hypothèse que l'incidence des anomalies métaboliques contribuant au traitement de la dépression réfractaire n'est pas reconnue.

Les auteurs ont mené une étude cas-témoins, ciblée, de 33 adolescents et patients jeunes adultes avec des antécédents bien caractérisés de dépression réfractaire au traitement (au moins trois doses maximales, de médicaments à durée suffisante) et 16 sujets pour comparaison saine.

Le Plasma, les urines et le profil métabolique du LCR a été réalisé par chromatographie en phase gazeuse couplée à la Spectrométrie de masse et chromatographie liquide à haute performance ionisation par électrospray masse en tandem.

Procédures d'étude

L’équipe de recherche et l'enquêteur principal ont complété des entretiens psychiatriques structurés, un auto-rapport administré, des questionnaires sur les symptômes sont organisés pour l’essai de laboratoire d'étude.

L'évaluation a consisté en un entretien psychiatrique, l'examen des dossiers et des instruments d'autoévaluation à l’admission pour caractériser le cours de dépression (BDI), l'idéation suicidaire et comportemental (Suicidal Ideation Questionnaire, Columbia Suicide History Form, et l'échelle d'idéation de Suicide de Beck), Comorbidité (anxiété, psychose, toxicomanie, les troubles de l'humeur, évalués avec le DSM-5 niveau 1 pour la Mesure des symptômes croisés) et les antécédents familiaux (entretien familiale pour les Études génétiques et généalogie de trois générations).

L'examen neurologique a été effectué par l’enquêteur principal.

Résultats

Les anomalies des métabolites du LCR ont été identifiés chez 21 des 33 participants avec dépression réfractaire au traitement.

La carence en folate cérébrale (N = 12) était la plus commune, avec des taux normaux de folate sérique et un faible LCR 5-méthyltétrahydrofolate (5-MTHF). Tous les patients qui ont un Déficit en folate cérébral, y compris un déficit en LCR de faible 5-MTHF et des intermédiaires de tétrahydrobioptérine, ont montré une amélioration de symptômes de dépression après traitement par l'acide folique ; Le patient à faible tétrahydrobioptérine a également reçu de la saproptérine. Aucun des sujets de comparaison avaient une anomalie des métabolites.

Discussion

Nos résultats indiquent la nécessité d'une évaluation du rôle des anomalies neuro-métaboliques dans le traitement dépression réfractaire. L'incidence remarquablement élevée des anomalies pouvant être mises en action et certaines preuves d'amélioration des symptômes avec traitement besoin de plus grandes études.

Historiquement, le diagnostic d'un trouble métabolique a été envisagée dans le contexte des antécédents familiaux d'un trouble ou des symptômes connus qui sont exacerbées par des contraintes physiologiques significatives (par exemple, fièvre, jeûne, chirurgies), en particulier avec la participation des multi-systèmes, dont aucun n'était présent dans nos patients dans la Population. Nos conclusions, si elles sont reproduites, les troubles neuro-métaboliques peuvent contribuer au traitement de troubles psychiatriques réfractaires, même sans autres maladie systémique.

Une question importante est de savoir si l'identification et le traitement d'une anomalie du métabolisme sous-jacent au début de la maladie psychiatrique pourrait prévenir les complications émotionnelles et cognitives à long terme.

Si ces résultats sont reproduits, ils suggèrent que les identifications des nouvelles erreurs innées de métabolisme ou de troubles secondaires du métabolisme contribuant à la maladie peut permettre de réorienter les médicaments orphelins.

Conclusion

L'examen des troubles métaboliques dans le traitement de la dépression réfractaire a identifié une proportion inattendue des patients présentant des anomalies pouvant être traitées.

L'étiologie de ces anomalies reste à déterminer.

Dr Mohamed Kaichouh
Service de psychiatrie
CHU Hassan II de Fès
Le 26/01/2017


Affichage Affichages : 501

Recherche