Recherche > Revue de presse > Impact des révisions des antipsychotiques et des Interventions non pharmacologiques sur l'Utilisation d'antipsychotiques, Sur Les symptômes neuropsychiatriques et la mortalité chez les personnes déments vivant dans des maisons de retraite : Une grapp

Impact des révisions des antipsychotiques et des Interventions non pharmacologiques sur l'Utilisation d'antipsychotiques, Sur Les symptômes neuropsychiatriques et la mortalité chez les personnes déments vivant dans des maisons de retraite : Une grapp


La majorité des personnes atteintes d'une démence modérée ou sévère ont besoin de soins très complexes pour une prise en charge de leur troubles cognitifs, fonctionnels, symptômes neuropsychiatriques, et de leurs comorbidités médicales.

Les symptômes neuropsychiatriques tels que l'agressivité, l'agitation et la psychose affecte 90% des personnes à un moment donné au cours de leur évolution. Ils causent une détresse importante et peut placer l'individu et son entourage en danger.

En outre, ils présentent un défi important pour les professionnels de la santé, puisque les options de traitement sont limitées.

Il existe des preuves pour l'appui des avantages modestes des antipsychotiques, en particulier la rispéridone , l'olanzapine et l'aripiprazole , pour certains symptômes neuropsychiatriques comme la gestion à court terme de l'agressivité sévère , mais les avantages avec un traitement à plus long terme sont moins claires. De plus, Les antipsychotiques sont associés à des problèmes de sécurité graves y compris l'aggravation du déclin cognitif, accident vasculaire cérébral, et la mort, en particulier quand ils sont utilisés à long terme.

Cette étude a évalué l'impact de la révision des antipsychotiques, de l'interaction sociale, et de l'exercice physique, en collaboration avec les soins centrés sur la personne, sur l'utilisation des antipsychotiques, l'agitation, et la dépression chez les personnes atteintes de démence vivants dans des maisons de retraite.

Un essai contrôlé randomisé en grappe factorielle avec deux réplications a été mené chez les personnes atteintes de démence dans 16 maisons de retraite du Royaume Uni.

Toutes les maisons ont reçu une formation en soins centrées sur la personne. Huit maisons ont été assignés au hasard à une révision d'antipsychotique, à une intervention d'interaction sociale et à une intervention d'exercice pendant 9 mois, avec la plupart des foyers assignés à plus d'une intervention.

La révision des antipsychotique a porté spécifiquement sur ​​la reconsidération des prescriptions d'antipsychotiques par les médecins de soins primaires ou des spécialistes en psychiatrie, sur la base de l'institut de la santé et de la démence de l'excellence clinique et des lignes directrices de la société d'Alzheimer.

les guidelines ont souligné : l'évaluation médicale attentive des causes  sous-jacentes des symptômes neuropsychiatriques tels que la douleur et les facteurs menant au délire ,  la surveillance et / ou les interventions non pharmacologiques comme une approche de première ligne avant d'envisager la pharmacothérapie , une révision régulière  des prescriptions d'antipsychotiques chez les personnes pour qui ces traitements ont déjà été prescrits,   avec recommandation de limiter les périodes de traitement  nouvellement instauré à une durée maximale de 12 semaines .

L'interaction sociale avec des activités agréables. Un manuel a été développé pour les opérationnaliser, elles ont été choisies dans le but d'améliorer les interactions résidents -personnel, famille et bénévoles et en augmentant la quantité de temps passé dans une activité significative.  Et ce sous forme de séances individuelles ou en groupe, avec au moins trois séances par semaine pour promouvoir l'interaction sociale, la communication spécifique, et la formation professionnelle.

L'Exercice physique visait à promouvoir des activités physiques agréables. L'Évaluation des intérêts des résidents informés d'un plan d'exercice personnalisé développé par le thérapeute et le champion, ce qui représente des niveaux de santé et de remise en forme. La marche a été encouragée en tant qu'activité de routine, le cas échéant, aux côtés d'autres particuliers et des activités de groupe, comme la danse, l'exercice pour musique, ou de volley-ball. L'objectif était pour les résidents de se livrer à au moins 1 heure par semaine d'exercice ou d'augmenter l'exercice par 20 % à la fin de l'étude.     

Les résultats primaires des mesures étaient l'utilisation des antipsychotiques, l'agitation et la dépression. Les résultats secondaires des mesures ont été sur tous les symptômes neuropsychiatriques et la mortalité.

 La révision des antipsychotiques réduit significativement l'utilisation des antipsychotiques à 50 % (OR 0,17, intervalle de confiance à 95% de 0,05 à 0,60). La réévaluation des antipsychotique associée à l'intervention de l'interaction sociale réduit significativement la mortalité (ORatio 0,26, IC à 95% 0,13 à 0,51) comparé au groupe n'ayant rien reçu.

Le groupe recevant des révisions d'antipsychotiques mais pas d'intervention sociale a montré nettement moins des symptômes neuropsychiatriques par rapport à au groupe n'ayant rien reçu (différence de score 7,37, 95 % CI 1,53 à 13,22). Cet impact négatif a été atténué par l'intervention sociale (20.44, 24.39 CI à 3.52). L'intervention d'exercice physique améliore significativement les symptômes neuropsychiatriques (23,59, IC à 95% à 20.09) 27.08 mais pas la dépression (21.21, CI 24,35 à 21,93). Aucune des Interventions n'a eu un impact significativement particulier sur l'agitation.

Alors que des réductions de l'utilisation d'antipsychotiques peuvent être réalisés en utilisant une intervention « monde réel », cela peut ne pas être bénéfique aux personnes atteintes de démence dans le climat actuel ou on a plus prescription judicieuse avec moins d'interventions non pharmacologiques tels que l'interaction sociale et de l'exercice physique sont fournies en parallèle.

  • Dr Chechaouni Nada
  • Service de psychiatrie
  • CHU Hassan II Fès
  • Le 28/03/2016

Affichage Affichages : 473

Recherche