Congrès > Congrès nationaux > Congrès francophone de psycho-addictologie du 26 au 28 Septembre 2019 à Agadir sous le thème « La psycho-addictologie dans tous ses états » Appel à communication et argumentaire

Congrès francophone de psycho-addictologie du 26 au 28 Septembre 2019 à Agadir sous le thème « La psycho-addictologie dans tous ses états » Appel à communication et argumentaire


Argumentaire

Les addictions et leurs facettes concernent un large spectre de professionnels et d’institutions, qui peuvent chacun avoir un regard particulier sur le phénomène, sur la compréhension de ses déterminants et sur l’approche de choix dans la gestion de ses conséquences. Parmi les nombreux modèles qui ont été proposés pour conceptualiser l’addiction et ses conséquences, les modèles bidimensionnels sont les plus aptes à capter toute la diversité de ces manifestations. Ces modèles distinguent d’une part un syndrome central, l’addiction au sens strict, qui est peu variable dans ses expressions symptomatiques et peu contexte-dépendante, et d’autre part les syndromes secondaires qui comprennent les conséquences médicales, psychiatriques et sociales, qui sont fort variables d’un produit addictif à l’autre et souvent aussi d’un sujet à l’autre, et qui dépendent fortement du contexte de consommation.

La compréhension du syndrome central est essentiellement PSY, puisqu’elle concerne des notions par définition PSY comme la motivation, l’impulsivité, la compulsivité, les envies, le plaisir etc. On peut ainsi affirmer… ou plutôt, on doit ainsi affirmer que le paradigme qui fonde la discipline de l’addictologie est PSY, que la description de ce paradigme fait usage d’une terminologie, d’un jargon, d’un discours PSY, et dont la réponse thérapeutique attendue et efficace est majoritairement d’ordre PSY. Ainsi, pas d’addictologie judicieuse qui ne s’appuie sur la psycho-addictologie. Ceci signifie, que proposer des traitements ou définir des mesures préventives sans notion de psycho-addictologie manquerait de fondement paradigmatique, et risquerait finalement d’être conceptuellement désorienté, littéralement sans sens.

Mais l’addictologie ne peut être exclusivement psy, au vu des multiples déterminants du trouble et de ses conséquences. Elle se doit d’être une discipline extravertie, elle se doit de dialoguer avec les disciplines partenaires, s’enchevêtrer avec elles, s’amalgamer, et développer des zones d’hybridation. Ainsi le concept de psycho-addictologie n’est pas seulement fondateur (puisqu’il fournit le paradigme), mais il est de surcroit fédérateur (puisqu’il est en pratique clinique transdisciplinaire). En phase avec ce postulat duel de discipline fondatrice et fédératrice, le premier congrès de psycho-addictologie a eu pour essence d’offrir une plateforme d’échange francophone fédérant cliniciens, chercheurs et enseignants autour de ce concept de psycho-addictologie. Une plateforme qui a permis également de rassembler des professionnels de différentes disciplines en lien avec la santé, de différents pays, et de différentes réalités de terrain. Ce congrès qui s’est tenu en septembre 2017 a remporté un franc-succès dans un lieu hautement symbolique de l’enrichissement par la rencontre et l’échange, le carrefour par excellence, Marrakech.

Nous avons le plaisir de poursuivre sur cette voie et de consolider les acquis du premier congrès par l’organisation de la deuxième édition. Il s’agira de promouvoir les collaborations transdisciplinaires et transculturelles en recherche, en enseignement et en échanges de pratiques. Avec pour écrin, la baie exceptionnelle d’Agadir, symbole historique d’ouverture et de collaborations internationales.

Nous nous préparons à vous accueillir à Agadir, ne manquez pas cette rencontre !

Pr Danièle Zullino

Pr Fatima Asri

Pr Ismail Rammouz


Affichage Affichages : 1308

Recherche